Groenland, le rêve d'un coin-coin
et peut-être aussi, pour sauver mon âme
En septembre 2008, la NASA lâche quatre-vingt-dix canards en plastique dans le glacier Jakobshavn,
au Groenland, pour étudier sa vitesse d’écoulement. Depuis, aucune nouvelle. Les coincoins ont disparu. Mais où diable sont-ils passés ? Sébastien Laurier, auteur, comédien et metteur en scène, a décidé de partir à leur recherche et d’enquêter sur place, une première fois en 2011, puis en 2018, dans ce très vaste pays qui cristallise tous les enjeux du réchauffement climatique. À l'image d'un coincoin perdu, guidé par les vents et les courants, il se laisse porter par l’aléatoire des rencontres et des découvertes pour faire avancer sa quête et observe la transformation de la civilisation traditionnelle inuite « du phoque » en celle « du canard en plastique » occidental. De lieux improbables en rencontres étonnantes, son journal de bord révèle alors toutes les fractures d'une société groenlandaise qui cherche sa place, tiraillée entre désir d'autonomie et colonisation économique. Mêlant volonté tenace d'un rêve de réenchantement et moments de doutes sur cette expédition utopique et absurde, ce récit nous fait découvrir avec humour et poésie la face immergée de ce territoire glacé.
Éditions Elytis, 2020 > Page de l'éditeur <
La Bounty à Pitcairn
Mais que sont les révoltés devenus ?

Le 15 janvier 1790, au fin fond des mers du sud, Fletcher Christian et huit mutins de la Bounty fuient la Royal Navy. Accompagnés d’hommes et de femmes de Tahiti, ils s’installent sur une île déserte : Pitcairn. 15 hommes, 12 femmes. Près de vingt ans plus tard, on retrouve leur trace : 23 enfants sont nés, il reste neuf femmes, mais un seul homme. Sur les 14 hommes morts, 13 ont été tués. Que s’est-il passé ? Qu’ont-ils raconté à leurs enfants ?
Aujourd’hui, l’auteur retrace le parcours de ce groupe d’individus qui, rêvant d’une nouvelle vie, à vecu un cauchemar, tout en créant une société inédite. A l’aide de sources historiques, puisant dans les fictions déjà existantes, confrontant réalité et mythe hollywoodien des révoltés du Bounty, l’auteur enquête et propose sa vérité.

Editions Zeracq, 2017 > Page de l'éditeur <

INTO ZE LANDES
Une quête de sources et de guérison

"Après être parti en quête de canards en plastique disparus au Groenland, dans un précédent ouvrage, j'ai mené une autre aventure, plus intime cette fois. Atteint d'une maladie auto-immune - rhumatisme psoriasique -, chronique et incurable - dixit la médecine -, qui me fait réguliè­rement gonfler le genou et boiter comme mon grand-père maternel, un Landais pure souche de la forêt de Bélis, j'ai voulu guérir. Je suis donc allé en enfance, dans les Landes, où, à travers plus de 200 sources, l'eau sacrée coule en abondance. Voilà 6 000 ans que les hommes vouent des cultes à l'eau, 2 000 que les chrétiens leur confient leurs souffrances, alors pourquoi ne pas donner encore aujourd'hui sa chance au merveilleux ? J'ai suivi le fil de l'eau des sources guérisseuses de Gascogne. Je l'ai fait en vélo, comme mon grand-père qui n'a jamais eu le permis et m'a appris à sillonner les routes à bicyclette. J'ai dormi à proximité des fontaines, au cour de la forêt et au contact de l'eau, de l'air, de la terre, à la rencontre du monde invisible. À l'heure où le réenchantement du monde est une nécessité, ce pélerinage personnel voulait se relier avec tous ceux qui, un jour, ont ressenti le besoin de comprendre et de guérir. J'ai rencontré et questionné, fait confiance à la sérendipité, cet art de trouver ce que l'on ne cherche pas en cherchant ce que l'on ne trouve pas. Je me suis laissé guider par le voyage et son histoire. Voici le récit de cette quête."    

 

Editions Elytis, collection Grand Voyageurs, 2016 > Page de l'éditeur <

Journal d'un chercheur de coincoins
Le Groenland

En septembre 2008, la NASA lâche 90 canards en plastique jaune dans le glacier Jakobshavn, au Groenland, pour étudier sa vitesse de fonte et les effets du réchauffement climatique. Depuis, aucune nouvelle. Les volatiles ont disparu. Où sont passés les canards ? Et que pourraient-ils nous dire des basculements de notre monde ? Un homme a décidé de partir à leur recherche et d’enquêter sur place. Voici sa quête des coincoins à Ilulissat, baie de Disko, Groenland, l’un des endroits qui cristallise
les questions et enjeux climatiques de demain.

Editions Elytis, collection Passeport pour, 2012

Coup de coeur FNAC

"je veux juste marcher et observer"

un regard original et touchant sur la vie au Groënland! Sébastien Laurier, un vrai "farfelu", y a séjourné pendant trois semaines, sous le prétexte de partir à la recherche des 90 canards en plastique jaune lâchés par la Nasa en 2008 et que l'on n'a pas retrouvés. Une vraie pépite, ce petit bouquin! Claire, libraire

  • Facebook - Gris Cercle

Sébastien Laurier: sebastlaurier@gmail.com

Cie l'Espèce Fabulatrice: cie.especefabulatrice.com